QUE 2016

 

SOIT PLUS BELLE

 

QUE  2015

 

ET MOINS BELLE

 

QUE 2017!

 

 

LE FESTIVAL

 

CORSICA.DOC #10

 

 AURA LIEU

 

DU 20 AU 23 OCTOBRE

 

2016

 

A L'ESPACE DIAMANT

 

D'AJACCIO

 

 

Tout pour la musique!

 

Pour la dixième édition de notre festival, nous avons décidé de prendre le mot « festival » au mot : et que le festival soit festif. Quel meilleur ingrédient pour faire la fête, si ce n’est la musique ? Nombre de magnifiques documentaires ont filmé la musique, les chanteurs, les groupes… De remarquables cinéastes : Martin Scorcese, Jean-Luc Godard, Jonathan Demme, Lech Kowalsky... De très grands groupes et musiciens se sont prêté au jeu: les Rolling Stones, Bob Dylan, les Beatles, Janis Joplin, Amy Whinehouse, mais aussi ceux du répertoire classique… C’est dans ce riche fonds sonore et cinématographique que nous allons puiser pour cette édition historique. Il s’agira aussi d’inviter la musique elle-même dans le festival. 

NOS AUTRES ACTUALITES

DOC & DOC DU 5 MARS 2016

HOMMAGE A CHANTAL AKERMAN A L'ESPACE DIAMANT D'AJACCIO

Chantal Akerman s’est donné la mort en octobre dernier. Nous rendons hommage à cette grande cinéaste avec son dernier film, No home movie, accompagné de

Letters home. Deux tête-à-tête bouleversants entre mère et fille.

18h15:
NO HOME MOVIE de Chantal Akerman (2015, 115’, Belgique, couleurs)

« Parce que ce film est avant tout un film sur ma mère, ma mère qui n'est plus.

Sur cette femme arrivée en Belgique en 1938 fuyant la Pologne, les pogroms et les exactions. Cette femme qu'on ne voit que dans son appartement.

Un appartement à Bruxelles. Un film sur le monde qui bouge et que ma mère ne voit pas. » (Chantal Akerman).

 

En présence de Claire Atherton, monteuse de chacun des deux films.

21h00 : LETTERS HOME  de Chantal Akerman  (1986, 104’, France)


Le 11 février 1963, Sylvia Plath, poétesse américaine, trente ans, se donne la mort. Une longue et minutieuse correspondance la reliait jusque là à sa mère. François Merle avait monté un spectacle en 1984 autour de cette correspondance, une cantate à deux voix où celle de la mère et celle de la fille se confondaient, se répondaient, se séparaient ou se cherchaient. Chantal Akerman a suivi ce chemin, de la folie à la mort, un chemin constamment balisé par cet échange de voix fragiles, où se dit la difficulté d’écrire,  les douleurs et les bonheurs de la vie d'amante et de mère. (Antoine de Baecque, Cahiers du cinéma, septembre 1987)

LA REMISE DES PRIX 2015

credit: Dominique Hamot
Sur la scène, les deux jurys du 9ème festival CORSICA.DOC pour l'annonce du palmarès de la compétition "Nouveaux Talents" 2015. credit: Dominique Hamot