BEAU BILAN POUR LA SESSION INSULAIRE D'EURODOC

Malgré les difficultés liées aux conditions sanitaires, la session insulaire d'Eurodoc s'est déroulée du 7 au 11 mai au Caselle de Venaco sous les meilleures auspices. En lien avec la workshop internationale qui se tenait en ligne, 11 participants de Sicile, de Sardaigne, de Majorque, mais aussi des Açores et de Corse se sont réunis durant 5 jours autour de leurs projets de films documentaires. 3 d'entre eux devant suivre la session en visio-conférence.

Les projets ont été discutés en groupe sous la direction d'Alexandre Cornu, producteur (Les films du Tambour de soie) et président d'Eurodoc. Etaient également présentes pour Eurodoc Maria Bonsanti, directrice des programmes et Solène Moreau, coordinatrice. Pour Corsica.Doc, Emilie Fenouil à la coordination corse et Annick Peigné-Giuly, présidente. Pour Allindi, Sabrina Mammola, chargée du développement international. 

Outre les réunions autour des projets, trois programmes ont été présentés.

Une projection en avant-première du nouveau film du cinéaste israélien Avi Moghrabi: The first 54 years. S'en est suivie une discussion entre le réalisateur et Rasha Salti, responsable de La Lucarne sur Arte.

Une masterclass de Marta Andreu abordait la question de la solastalgie. Cette anxiété causée par les changements environnementaux et écologiques actuels. Est-ce qu'une image solastalgique existe? 

Une projection du nouveau film du cinéaste congolais Dieudo Hamadi, En avant vers le milliard! . Projection qui fut suivie d'une discussion avec le réalisateur. 

A l'issue de ces fructueuses journées, il a été question d'organiser la session internationale en mars 2022 dans ce même idéal lieu. Tous y travaillent.

 

 

L'équipe d'Eurodoc: Solène Moreau, Maria Bonsanti et Alexandre Cornu
L'équipe d'Eurodoc: Solène Moreau, Maria Bonsanti et Alexandre Cornu

LES ATELIERS DOCUMENTAIRES 

Formation à l’histoire et à l’analyse du cinéma documentaire

 

MONTAGES FICTION / DOCUMENTAIRE : 

KIAROSTAMI & PASOLINI

 

5 et 6 JUIN 2021 – E Caselle – Venaco

 

 

 

Cet atelier propose un approfondissement de l’histoire et de l’analyse du cinéma documentaire. Il est destiné 

aux bénévoles et adhérents de l’association.

Pour cette session, l’atelier portera plus spécialement sur la question des relations fiction/documentaire à travers le travail de montage du film. Et ce, en étudiant l’œuvre de deux grands cinéastes : 

l’Iranien Abbas Kiarostami et l’Italien Pier-Paolo Pasolini. 

L’atelier sera animé par le critique de cinéma Federico Rossin.

SAMEDI 5 JUIN


Abbas Kiarostami

En guise de lancement, cette citation de Kiarostami : 

« Le documentaire n’échappe pas à la fiction et la fiction n’a pas d’autre ferment que celui de la réalité qu’elle détourne, transmet ou obnubile ».

10h00 - 12h00 : Introduction au cinéma d’Abbas Kiarostami avec extraits de films

12h30 : Déjeuner

14h30 - 18h00: la question du tournage et du montage entre fiction et documentaire chez Kiarostami.

19h00 : Dîner 

20h30 : Projection : Où git votre sourire enfoui ? de Pedro Costa (103’, 2001) 

Pedro Costa a choisi de filmer Danièle Huillet et Jean-Marie Straub dans le cadre d'un atelier qu'ils ont animé au Fresnoy. Danièle Huillet est aux manettes. Jean-Marie Straub arpente la salle de montage. Tous deux discutent et commentent, dans un va-et-vient constant entre théorie et artisanat, le travail méticuleux qu'ils sont en train d'opérer sur trois ou quatre séquences de Sicilia ! .

DIMANCHE 6 JUIN

Pier Paolo Pasolini

En guise de lancement cette citation de Pasolini dans ses Notes pour un film sur l’Inde (1968) : « Je ne suis pas ici pour faire un documentaire, une chronique, une enquête sur l’Inde, mais pour faire un film sur un film sur l’Inde. »

 

10h00 - 12h00 : Introduction au cinéma de Pier Paolo Pasolini avec extraits de films

12h30 : Déjeuner 

14h00 -16h30 : la question du tournage et du montage entre fiction et documentaire chez Pasolini avec extraits de films.

Federico Rossin 

Critique, programmateur … Il a été le codirecteur artistique du NodoDocFest de Trieste. Il travaille comme programmateur indépendant pour des festivals en Europe (Etats généraux du film documentaire de Lussas, Cinéma du Réel, DocLisboa, etc). Il a publié nombre d'essais sur le cinéma documentaire, expérimental, le cinéma d’animation et le cinéma italien.

 

L'atelier pourra être suivi en visio-conférence sur inscription à notre adresse (corsica.doc@orange.fr).

Il sera enregistré et accessible sur le site quelques semaines après l'enregistrement.